Best Of Blog – Taxi Brousse

C’est maintenant l’heure que vous attendez tous: une nouvelle interview de blogueur voyage! Aujourd’hui nous accueillons Marie-Julie, une maman blogueuse québécoise hyperactive et passionnée qui croque la vie à pleine dents ! Jugez par vous même…

 Avignon-credit-Caroline-Gagnon-2

Bonjour Marie-Julie, pour les lecteurs qui ne te connaîtraient pas, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis une chroniqueuse/blogueuse/auteure/mère/webomotrice québécoise. Je parle trop, je mange trop, je ris trop et j’abuse des superlatifs. Je fais clairement partie de ceux qui ont pris l’adage «vivre comme si chaque jour était le dernier» au pied de la lettre. 🙂

Si tu devais nous donner une définition du voyage ?…

En un mot: pulsion.

Je pourrais me lancer dans une grande définition poétique, mais en réalité, pour moi, le voyage se résume à ce petit mot. Le voyage, c’est une pulsion. Un élan nécessaire. Je donnerais d’ailleurs la même définition de l’écriture, mon autre passion.

Si tu ne devais garder qu’un seul souvenir de voyage ?…

Ma rencontre avec l’Asie. Le sentiment de bien-être ressenti là-bas en compagnie d’autres voyageurs, lors de mon premier voyage sac au dos sur ce continent. J’ai beau avoir bourlingué un peu partout en Amérique, en Europe et en Afrique, l’Asie reste pour moi le continent de l’évidence. Celui où je sais que je retournerai toujours.

J’aurais aussi pu parler du trajet Paris-Madrid que j’ai fait seule en train alors que j’étais enceinte de plus de six mois. J’ai vraiment l’impression que c’est à ce moment que j’ai transmis ma passion du voyage à ma fille, qui a aujourd’hui sept ans.

Quelle destination te fait rêver et pourquoi ?…

J’ai tellement rêvé de voyage avant de me mettre à voyager «pour de vrai» que j’ai temporairement mis de côté toutes les destinations qui m’ont fait rêver le plus fort depuis l’adolescence. J’ai si peur d’être déçue! La réponse serait donc Bali et le Pérou. Je refuse d’y aller en coup de vent. La déception n’étant pour moi pas une option, la barre est haute! Ces voyages devront avoir une signification spéciale. Sinon, Madagascar, le Vanuatu, le Cap-Vert, la Birmanie, le Kerala et toutes les îles de l’océan indien me font également rêver depuis plus d’une décennie. Le Bhoutan, aussi, mais j’ai une telle frousse de l’altitude que je l’ai placé un peu plus bas dans ma liste d’incontournables. La Grèce continue par ailleurs de me fasciner, même après deux voyages là-bas. J’aime la mythologie, l’histoire, les histoires.

Tu vis donc à Montréal, aurais-tu des conseils pour les voyageurs voulant s’y rendre ?

Je suis une fille d’été, alors il est évident que je recommande aux gens de venir pendant cette saison. De juin à septembre, la ville a un éclat que je n’ai vu nulle part ailleurs. L’esprit est à la fête, les événements se succèdent et les gens sont plus ouverts. Il suffit de flâner dans un parc ou de s’arrêter sur une terrasse pour le constater. Côté gastronomie, Montréal a aussi beaucoup plus à offrir que la poutine (que j’adore, remarquez). Il y a des tas d’exellents blogs pour trouver des bonnes adresses, comme Les Tuyaux bouffe de Katerine-Lune Rollet et #MTL_INSTANTANE.

Quel est ton prochain voyage prévu ?

Québec pour le carnaval (le 60e!), puis Abou Dhabi.

Un mot pour la fin ?…

J’ai toujours eu la tête ailleurs. En voyage, j’arrive enfin à vivre complètement dans l’instant. Voyager, c’est s’autoriser à faire du rêve sa réalité. (Tiens, la voilà ma définition du voyage!)

 

Venez visiter son blog Taxi-Brousse  et surtout continuez de voyager !

Marie-Julie avec sa fille à Athenes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x