Carnet de voyage en Colombie : le top 10 des choses à faire par Delphine

Palenqueras en tenue traditionnelle Carthagène

Partir en Colombie c’est parfois faire face à une avalanche de clichés plus ou moins drôles sur la drogue, l’insécurité ou les Farcs. Et pourtant, pas besoin d’être une tête brûlée pour oser partir à la découverte de ce pays incroyable.

D’autant que la Colombie possède plus d’une corde à son arc pour attirer les voyageurs. Il s’agit par exemple de l’un des pays avec la plus grande biodiversité du monde (numéro 2 derrière le Brésil). Le pays possède également une variété de paysages hors du commun alternant entre montagnes enneigées de la cordillère des Andes, plages paradisiaques de la côte caribéenne et forêts tropicales aux plantes exotiques. Et cerise sur l’arepa, la Colombie est peuplée d’habitants très hospitaliers, ravis d’accueillir les voyageurs qui s’intéressent à leur beau pays.

Fraîchement rentrée d’un mois de voyage en Colombie, Delphine nous partage donc son top 10 des choses à faire au pays de la salsa !

  • Du parapente dans le canyon de Chicamocha

Très certainement la meilleure façon de découvrir le canyon le plus profond du pays, en volant aux côtés des condors ! Encore relativement bon marché, faites toutefois attention aux disponibilités si vous partez en haute saison (de novembre à février, avec un pic pendant les vacances de Noël).

parapente canyon chicamocha

  • Faire du rafting, du canyoning et du rappel à San Gil

Avis aux amateurs de sensations fortes, les Colombiens raffolent d’activités sportives et d’aventure. Et vous pouvez les suivre les yeux fermés, les guides sont des pros qui pourront en plus vous en apprendre beaucoup sur l’écosystème de la région.

  • Partir en trek de 4 jours jusqu’à la ciudad perdida

L’un de mes meilleurs souvenirs de mon voyage en Colombie. Le trek est accessible à tout le monde… à condition de ne pas avoir peur de transpirer ! Mais le jeu en vaut la chandelle, les paysages sont superbes et l’on est vraiment coupé du monde. La marche se conclut par une ascension jusqu’à la Cité Perdue, ancien village précolombien recouvert par la végétation luxuriante (qui a parlé d’Indiana Jones ?) Une parfaite occasion pour en apprendre plus sur la culture indigène des tribus Wiwa et Kogis dont la plupart des membres vivent encore de façon traditionnelle, à 4 jours de marche de la première route bitumée.

Membre de la tribu wiwa en Colombie

  • Découvrir le street art et l’ambiance dynamique de Bogota

Bogota, à première vue, c’est un trafic dense et animé et des buildings modernes et sans charme. Mais si vous y passez une demi-journée, pas de doute, je vous conseille de vous rendre dans le centro historico pour découvrir les anciennes maisons coloniales typiques et leurs murs parfois couverts de graffitis tous plus impressionnants les uns que les autres.

Street art Bogota

  • Dormir dans un hamac dans le Parc Naturel Tayrona

Entre forêt luxuriante et mer turquoise, le parc Tayrona est un petit bijou naturel heureusement encore bien préservé. Mon conseil : restez au moins deux jours pour pouvoir dormir sur place dans un hamac. Certes, ce n’est pas le plus confortable des couchages mais quel plaisir de se réveiller face à la mer, bercée par le mouvement de balancier.

plage du parc naturel tayrona

Bonus playlist : la chanson de LA star locale, Shakira, qui met à l’honneur la beauté de ce parc naturel et que l’on entend à tous les coins de rue: La bicicleta.

  • Se retrouver dans un décor de cinéma dans le petit village de Barichara

Ce petit village perdu dans les montagnes a accueilli de nombreux tournages de films et de séries d’époque. On comprend pourquoi : les murs blanchis à la chaux et le cadre naturel sont tout simplement magnifiques.

Village de Barichara en Colombie

  • Flâner dans les rues colorées de Carthagène

La cité coloniale est un incontournable de la Colombie. Bien qu’il faille parfois se faufiler au travers des touristes, il est très agréable de flâner dans ses rues colorées, à la recherche des palenqueras, les femmes en tenues traditionnelles vendant des fruits. Mon conseil : à la tombée de la nuit, sortir de l’enceinte de la vieille ville pour aller découvrir le quartier de Getsemani également bien préservé et boire un verre autour de la place animée de la Trinidad.

Aperçu d'une rue à Carthagène

  • Grimper les 755 marches du Rocher del Penol

A environ deux heures de Medellin, ce rocher impressionnant surplombe une région faite de bassins d’eau naturels et de villages tous plus pittoresques les uns que les autres. Reprenez votre souffle pour une ascension de 20 minutes environ et profitez de ce paysage superbe.

Vue du Rocher del Penol, Guatape

  • Faire une pause hors du temps dans le village de Guatapé

Avec ses murs multicolores et sculptés, Guatapé est vraiment un village unique qu’il faut aller voir. Chaque maison possède ses sculptures personnalisées, révélant tour à tour la profession, les centres d’intérêts ou un trait de caractère de son propriétaire. Pour les amateurs de balade, je vous conseille fortement de louer une moto et d’aller faire un tour sur les superbes petites routes de montagne aux alentours.

Rue colorée du village de Guatapé

  • Boire un bon café dans une finca familiale autour de Salento

En plein coeur de la région cafetera, Salento est le point de départ idéal vers les innombrables fincas de la région. Les balades peuvent se faire à pied, à cheval ou à moto. Mon coup de coeur : la finca de Don Elias, petite entreprise familiale qui produit un café bio acidulé. Un délice. Salento est également le point de départ pour des excursions jusqu’à l’impressionnante vallée de Cocora et ses palmiers à cire typiques.

Graines de café à Salento, Colombie

Et pour conclure, un mois de voyage c’est beaucoup mais malheureusement un mois ce n’est pas suffisant pour parcourir toute la Colombie. Dans les autres lieux que l’on m’a conseillé de visiter en Colombie et qui me faisaient de l’oeil : le Pacifique et la région du Choco pour aller observer les baleines, Cali pour danser la Salsa, la désertique péninsule de la Guajira, l’Amazonie, Cano Cristales… Bref, il y a de quoi faire !

Et bien entendu, si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter les agents locaux Evaneos spécialistes de la Colombie.

Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x