Carnet de voyage à Madagascar : Paola nous raconte

Carnet voyage Madagascar

Paola travaille chez Evaneos depuis 1 an et demi. Elle s’occupe de l’Afrique pour le marché italien. Elle est récemment partie en voyage à Madagascar avec Evaneos et partage avec nous ses coups de coeurs et ses bons plans.

Nous lui avons donc demandé de nous raconter son aventure et de partager avec nous son récit de voyage à Madagascar. Bonne lecture !

Carnet de voyage à Madagascar – chapitre 1 : les coups de coeur de Paola

Paola, si tu devais choisir deux moments coups de coeur de ton voyage à Madagascar, quels seraient-ils ?

  • Sur la route entre Diego Suarez et Ramena, nous avons roulé le long des Trois Baies en quad, traversant dunes de sable et observant quelques magnifiques baobabs centenaires. Sensations fortes assurées ! Dans la Baie de Sakalava, on peut même faire du kitesurf tellement les vents sont forts. J’ai préféré me baigner dans l’océan Indien : très agréable !

Carnet voyage Madagascar, les Trois Baies

  • A Ramena, nous sommes partis en balade sur la mer d’Emeraude, à bord d’un petit bateau de pêcheurs. Nous avons fait étape dans une île vierge aux superbes plages de sable blanc. Je me rappelle surtout de notre déjeuner : du capitaine fraîchement pêché, grillé et accompagné d’une sauce tomates avec du riz au lait de coco… Mémorable !

Carnet voyage Madagascar - la mer d'Emeraude

  • Si je peux en ajouter encore un, voici mon petit coup de coeur secret ! Au début de mon voyage à Madagascar, je suis arrivée par la capitale Antananarivo. Jimmy, notre agent local malgache, nous a emmenés boire un café chez un de ses amis dans un joli jardin secret que seuls les initiés connaissent. Là, la vue sur la ville était magnifique ! Nous nous sommes même laissés tenter par la dégustation du fameux rhum Dzama, produit sur l’île de Nosy Be.

Carnet voyage Madagascar - Antananarivo

Carnet de voyage à Madagascar – chapitre 2 : les bons plans de Paola

De retour de voyage, aurais-tu des bons plans que tu aimerais partager avec nos lecteurs voyageurs ?

  • Oui, évidemment ! Lors de la visite de Diego Suarez, grimpez jusqu’au monastère des Bénédictines. Le jardin fleuri par des centaines de bougainvilliers multicolores est spectaculaire mais le vrai trésor, c’est la vue panoramique sur la ville !

Récit voyage Madagascar - Diego Suarez

  • Si vous visitez la forêt du Tsingy Rary dans le parc d’Ankarana Est, il faut absolument passer par la “Perte de Rivière”. C’est un énorme trou de la forme d’un amphithéâtre, sculpté par l’eau au fil des ans. Si pendant la saison sèche, il est vide, il faut le voir pendant la saison des pluies : il se transforme alors en un tourbillon d’eau impressionnant !

Récit voyage Madagascar, Tsingys Rary

Carnet de voyage à Madagascar – chapitre 3 : les incontournables de Paola

As-tu des régions ou des lieux préférés ? Y a-t-il des endroits qu’il faut absolument voir lors d’un voyage à Madagascar ?

  • Si je ne devais en choisir qu’un, ce serait le parc national d’Isalo, dans le Sud de Madagascar, un véritable spectacle naturel. Mélange de paysages désertiques, de massifs rocheux d’un jaune intense, d’oasis verdoyantes traversées par des ruisseaux, de cascades et de piscines naturelles… Il faut absolument y passer une journée et finir votre balade par la “fenêtre sur l’Isalo”, un point de vue inoubliable sur le parc. Mon conseil : c’est un spot magnifique pour prendre l’apéro !

Carnet voyage Madagascar - parc Isalo

  • On ne peut pas venir à Mada sans passer par la route RN7, qui traverse le pays de la capitale Tana jusqu’à Tuléar tout au sud. Un vrai voyage initiatique durant lequel on traverse des paysages montagneux, des collines aux couleurs chaudes si typiques et des rizières en terrasses à perte de vue. Le long de la route, nous avons pu observer la vie quotidienne malgache sur les nombreux stands d’artisanat local.

Carnet voyage Madagascar, RN7

  • Madagascar, c’est aussi et surtout les Tsingys rouges, ces spectaculaires cheminées de fée d’une couleur rouge, modelées par le vent et l’eau depuis des siècles. Mon conseil : grimpez en haut du canyon avoisinant pour un point de vue superbe sur les Tsingys, avant de les rejoindre à pied.

Carnet voyage Madagascar, Tsingys rouges

Carnet de voyage à Madagascar – chapitre 4 : les curiosités malgaches selon Paola

Pour finir, y a-t-il des choses qui ont attisé ta curiosité au cours de ton voyage ? Des curiosités de Madagascar ?

  • Evidemment, Madagascar est le pays des lémuriens ! Mais il y a une espèce qui a particulièrement attiré mon attention sur l’île de Nosy Komba : les makis Macaco. Chez ces lémuriens, les femelles ont un pelage rouge tandis que les mâles sont tout noirs et plus petits. Comme ce sont les femelles qui dominent, les mâles doivent attendre qu’elles aient fini de manger avant de se nourrir !

Récit voyage Madagascar, Lémuriens
Si le récit de voyage de Paola vous a donné envie de partir à Madagascar, n’hésitez pas à contacter Evaneos !

Quant à l’aspect pratique de votre voyage, retrouvez toutes les réponses à vos questions dans le guide pratique Evaneos du voyage à Madagascar : la meilleure période pour partir à Madagascar, ce qu’il faut mettre dans votre valise, les vaccins à faire au préalable, etc.

Et si le carnet de voyage à Madagascar de Paola vous a plu, retrouvez le récit de Silvia en Ouzbékistan.

4 commentaires sur “Carnet de voyage à Madagascar : Paola nous raconte

  1. Pour avoir parcouru Mada du nord au sud et d’est en ouest à 3 reprises pendant 4 semaines, j’aurais beaucoup de choses à dire pour compléter les commentaires de Paola. C’est une île magnifique, pleine de contrastes un régal pour les photographes et pour les gourmets. D’immenses plages désertes, des paysages à couper le souffle … le canal des Pangalanes, en pirogue, le soir au coucher du soleil … avec le chant des piroguiers, c’est Tintin au Congo. L’ïle Sainte Marie et son cimetière des Pirates, Le train de Manakara, oui, bien sur la RN 7, les foires aux zébus, les marchés, que d’odeurs, de couleurs, de senteurs. J’ai adoré et … mitraillé. Si vous souhaitez découvrir un pays resté authentique (mais souvent misérable, hélas) c’est la bonne destination.

    • Bonjour Marcel,

      Merci pour votre commentaire qui a fait rêver plus d’un chez Evaneos !
      D’ailleurs, êtes-vous parti avec Evaneos ? En indépendant ?

      A bientôt, je l’espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x