Retour sur la Rencontre Vietnam !

Mercredi 3 décembre, au Café Delaville, Evaneos.com organisait une rencontre consacrée au Vietnam, avec Nhung, agent locale.

La Café Delaville, dans le 10 ème arrondissement, dispose d’une très belle salle au premier étage. Evaneos y avait déjà organisé sa  rencontre consacrée à la Thaïlande en juillet dernier. Plus de 40 personnes sont venues au café pour écouter Nhung et Gilles.

Une vraie discussion s’est ensuite engagée entre intervenants et participants, notamment sur les informations pratiques.

Rencontre Vietnam salle

La présentation commence par une étude de la carte du pays. Le Vietnam est découpé en trois grandes régions : au Nord, le Tonkin (où se trouve la capitale Hanoi), au Centre, l’Annam, et au Sud, la Cochinchine (avec Saigon comme ville principale). Chaque région est appelée Bô. Les pays frontaliers sont le Laos, le Cambodge et la Chine.

La majorité de la surface du pays est recouverte de chaînes de montagnes. Le climat y est assez sec, plus que dans les plaines, qui subissent des moussons.

Plusieurs ethnies coexistent au Vietnam : les Viêt (majoritaires), les Chinois, les Khmers au Sud du pays, et les Muong dans le Nord.

Les agents, à l’aide d’une carte, nous ont décrit les incontournables, du Nord au Sud. Si vous êtes à Hanoi, vous pourrez vous rendre en train (avec connexion minibus) à Bac Ha, au Nord. La ville est célèbre pour les costumes traditionnels que portent les femmes. En revanche, ce que l’on sait moins, c’est que les amateurs de trekking peuvent s’y rendre pour aller vers des villages montagnards.

01.grandnord.marche bac ha

Pour les trekkeurs, continuez un peu plus au Sud, vers Sa Pa. Depuis une vingtaine d’années, cette zone montagneuse est de plus en plus ouverte aux touristes. La région est célèbre pour ses rizières en terrasse, images de cartes postales.

02.sapa.rizieres en terrasse

Dirigez-vous vers le Sud, et vous atteindrez la ville portuaire de Hoi An, pittoresque mais très attachante. Vous pourrez observer les influences japonaises, chinoises et françaises. La ville est souvent symbolisée par ses nombreuses lanternes qui illuminent la ville une fois la nuit tombée.

Mais vous pouvez fuir la cohue du centre-ville et profiter des nombreux cours d’eau aux alentours. Dans la région, la pirogue reste un moyen de transport privilégié.

03.hoian.campagne

Cette rencontre était aussi l’occasion pour les agents de rassurer les voyageurs, et mettre fin à certaines idées reçues.

Inconsciemment, nous voyons souvent le Vietnam comme un pays peu sûr d’un point de vue sanitaire. Le paludisme est souvent évoqué. Les agents l’ont répété : aucun vaccin particulier n’est nécessaire avant de se rendre au Vietnam en tant que touriste. Les vaccins universels suffiront .

Le paludisme est présent, mais il faudrait vraiment rester plusieurs mois au fin fond de la forêt pour risquer de l’attraper !

Pour ce qui est des formalités administratives : il est nécessaire d’avoir un visa touristique pour aller au Vietnam : il ne peut s’obtenir qu’auprès de l’ambassade de Paris.

Pour plus d’information, rendez-vous sur la page de Nhung, agent locale au Vietnam.

 

 

2 commentaires sur “Retour sur la Rencontre Vietnam !

  1. Vous dites que le visa doit être pris impérativement à l’ambassade à Paris.
    Or votre agent nous a indiqué que nous devrons le faire à l’arrivée et nous a envoyé un courrier pour cela. Qu’en est il?

    cordialement

  2. Bonjour Vinet, et pardon de vous avoir fait attendre,

    Après vérification, l’ambassade déconseille de faire le visa à l’arrivée. En effet, on peut vous refuser l’accès au vol si vous n’êtes pas muni(e) de votre visa avant de partir.
    Nous vous recommandons donc de passer par l’ambassade.

    Au nom de toute l’équipe d’ Evaneos.com, je vous souhaite une bonne année 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x