Dico du voyage #1 – Le Grand Tour

grand-tour-evaneos

Vous et nous sommes des voyageurs, pour sûr, mais n’ayons pas peur des mots, nous sommes aussi des touristes. Au fait, d’où vient ce mot « touriste » ? Evaneos vous explique tout !

L’origine du mot Tourisme

Les termes « tourisme » et « touriste » ont été utilisés pour la première fois pour décrire les personnes voyageant à l’étranger pendant plus de 24 heures.
La durée du déplacement est encore aujourd’hui l’un des critères de définition du tourisme, avec le souhait de découvrir de nouvelles cultures, le bénéfice de temps libre, la possession suffisante d’argent pour ses activités et l’utilisation d’infrastructures spécifiques pour le voyage et le séjour.
Saviez-vous qu’à l’inverse on parle d’ « excursion » lorsque l’on voyage moins de 24h ?

L’appel de l’Italie

Le mot « tour » est devenu populaire en Grande-Bretagne au XVIIIème siècle avec le « Grand Tour of Europe » qui était à l’époque l’une des bases de l’éducation des gentilshommes britanniques.
Pour parfaire leur éducation en sciences humaines et fuir le mauvais temps de l’île, leurs familles les envoyaient en Europe. Les destinations les plus prisées étaient l’Italie, les Alpes et les capitales européennes.
Le voyage durait généralement un an et les jeunes voyageurs étaient souvent accompagnés d’un tuteur. Quand on vous dit que les voyages forment la jeunesse, ça ne date pas d’hier !

L’héritage britannique

Le tourisme au sens où on l’entend aujourd’hui ne s’est développé qu’au XIXème siècle avec l’industrialisation. On peut dire que c’est une invention britannique avec notamment la création de la première agence de voyage par Thomas Cook. Ah, ils sont forts ces British !
Et devinez où ils allaient en villégiature ? Souvent dans le sud de notre bonne vieille France, d’ailleurs la plage de Nice ne s’appelle pas la Promenade des Anglais pour rien. Et oui 🙂

Voilà, on espère que vous avez appris des choses sur l’histoire du tourisme. RDV le mois prochain sur le blog d’Evaneos pour un nouveau (bon) mot du voyage

Illustration: aquarelle de Carl Spitzweg, 1845

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x